mercredi 28 novembre 2012

Opium-noir - Couturière

_Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je me nomme Océana, j'ai 24 ans et voila maintenant 5ans (ouf déjà! Que le temps passe vite.) que je suis plongé dans l'univers de la couture.


_Pourquoi la couture ? Que vous apporte ce métier ? 
 
J'ai fait des études dans ce domaine assez tardivement. En effet, j'ai fait 4 ans de BEPvente/BACcommerce avant de me rendre compte que ce n'était pas assez artistique et manuel pour moi.
Mieux vaut tard que jamais comme on dit!
Depuis toute petite je grandis dans un univers artistique de petits bricolage, dessins, collages, miniatures et autres papiers mâchés. J'ai donc eu le goût de la création en tout genre et j'ai voulu m'essayer à la couture également.
Du coup, à 19ans, reconversion totale dans la mode, sans même savoir si cela me plairait vraiment. Je souhaitais continuer les études et c'était la seule chose qui m'inspirait pour la rentrée des classes suivante.
Et au final je n'aurais pu choisir meilleure voie car je ne m'en lasse pas.
Je ne suis, professionnellement parlant, dans ce métier que depuis 1ans. J'ai fini mes études il y a 1ans et demi, et désormais je travaille dans un atelier de création pour une marque de lingerie à Paris.
La plupart des créations de mon site sont faites pour mon bon plaisir, j'en ai réalisé certaines pour des projets de classe, des examens, mais toujours des choses qui me plaisent!
Je prends plaisir à dessiner un modèle, choisir les tissus, créer un patron, et travailler le tissu pour en faire un vêtement/costume à part entière, ainsi que de travailler pour quelqu'un d'autre et de créer de A à Z une tenue sur mesure.



_ Lorsque nous voyons vos créations, seul le résultat final apparaît à nos yeux, comment décririez-vous la création de vos costumes ? Combien de temps passez-vous environ par création ? 
 
J'y vais souvent au feeling, je coupe à même le tissu, et ça donne ce que ça donne.
Des fois c'est joli, et des fois vous ne verrez jamais ça sur mon site! *rires*
Même si j'essaye de faire les choses le mieux possible, je n'ai pas beaucoup de temps pour la réalisation.
Après une semaine de travail, mes weekends ne sont pas tous consacrés à la couture. Peut être l’inconvénient d'avoir un travail qui est aussi son passe temps....
Une grosse robe peut me prendre deux mois, car je n'y passerais que quelques heures par semaine, comme elle peut me prendre deux jours si j'y suis à fond et que je n'ai rien d'autre à faire. Ou plus évidement si j'y met des perles et ou des dentelles à la mains.
Cela peut être très long de base et en plus comme je suis un peu flemmarde parfois je traîne un peu à finir.

_ Comment vos idées de tenue vous viennent-elles ?

Parfois je trouve un joli tissu, et une idée de costume me vient, et malheureusement pour mon porte monnaie, pratiquement toujours de grosses pièces avec traîne, jupon et petits plis minutieux, à croire que j'aime me compliquer la tache.
Sinon, je les prends un peu partout, une jolie manche vue dans un magasine, et hop, j'imagine dans ma petite tête le reste de la tenue. Ou tout simplement le fruit de mon imagination.



_ Vous avez été Lauréate du premier prix au concours du défilé des lycées de la mode à Paris, pour la tenue de soirée "cosma" comment avez-vous ressenti cela ? qu'est-ce que ça vous a apporté ? 
 
C'était mon projet de fin d'année de ma formation de Corseterie sur le thème de la route de la soie, j'ai choisi les mythes et légendes du soleil et de la lune et je me suis bien amusée sur cette robe. On nous avait parlé du concours mais le but premier était tout d'abord le défilé de fin d'année.
J'ai été très surprise de remporter ce titre, et très flattée! Cela m'a redonné un peu de confiance en moi.
Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène mais au final on s'y fait assez vite. Haha.
C'était un très bon moment, et j'en garde des souvenirs forts ainsi que de jolis cadeaux au passage!

_ Quels sont les tenues que vous préférez créer ? Pourquoi ? 
 
J'aime créer des serres tailles ou des corsets car ce sont des pièces que je trouve magiques et intemporelles.
Les robes de princesses me transportent dans un autre univers, même si je n'ai jamais l'occasion de les mettre en fait... hum.
Et en ce moment je suis passionnée par les robes du XVIIIeme, mais cela demande du budget tissu et beaucoup de temps, donc je fais des tas de croquis, et peut être qu'un jour je pourrais toutes les réaliser.




_ Vous montrez souvent vos créations à travers des partenariats avec divers photographes, qu'est- ce que cela vous apporte ?

Je ne suis moi même pas photographe et je trouve normal de confier cela à des personnes qui savent ce qu'elles font, de plus ce sont toujours des personnes dont j'admire le travail et je suis flattées qu'elles acceptent, ou me proposent de shooter mes créations.
Ce sont des milieux artistiques et cela permet de rencontrer de nouvelles personnes souvent sur la même longueur d'onde.

_ Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaiteraient se lancer ?

Etant donné que je me suis lancé dans cet univers sur un coup de tête, je peux dire qu'on ne naît pas forcément avec cette passion là, et que même tardivement, si on le veut vraiment et qu'on est motivé on peut se découvrir un véritable but dans la vie.
Je finirais en disant qu'être couturièr(e) c'est regarder les vêtements des gens dans la rue, dans le métro, et analyser les coutures, les finitions, les matières. Et ne même pas s'en rendre compte.



Pour voir plus de ses superbes réalisations :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire